1. Immocreditaux
  2. Actualités
  3. Faut-il acheter dans le neuf ou dans l’ancien ?

Faut-il acheter dans le neuf ou dans l’ancien ?

Les taux actuellement proposés par les banques pour les prêts immobiliers sont historiquement bas. C’est donc le moment idéal pour acheter, qu’il s’agisse d’une résidence principale ou d’un investissement locatif. Mais faut-il préférer le neuf ou l’ancien ? Les deux peuvent s’avérer avantageux. Explications.

Acheter dans le neuf pour plus de confort

Acheter un bien appartenant au parc immobilier neuf présente de nombreux avantages et ce peu importe qu’il soit destiné à l’investissement locatif ou à devenir une résidence principale.
Premièrement, acheter dans le neuf est beaucoup moins contraignant sur le plan de la gestion. Il est neuf, il y a donc peu de chances de se retrouver face à un désordre. Et si c’est le cas, il bénéficie toujours des garanties constructeurs : la garantie de parfait achèvement la première année, la garantie biennale les deux premières années ainsi que la garantie décennale valable 10 ans.

Un logement neuf est plus confortable pour ses habitants qu’un logement ancien. Les volumes sont mieux organisés, le design intérieur plus plaisant et sa consommation énergétique sera moindre, c’est donc de petites factures d’électricité ou de gaz que devront payer les occupants. En effet, les nouvelles constructions sont soumises aux normes de la réglementation thermique RT 2012, imposant une consommation maximale de 50 kWh par m² et par an.

D’autre part, il disposera d’équipements modernes et en meilleur état. Il se peut qu’il soit dès l’achat raccordé au réseau de fibre optique. Cette technologie est celle qui offre les meilleures performances pour la vitesse de connexion et les offres qui l’incluent sont aujourd’hui nombreuses. Le comparateur echosdunet.net propose une vue d’ensemble des différentes offres pour la fibre notamment.

Au niveau des inconvénients pour les logements neufs par rapports aux anciens, c’est leur prix qui est toujours plus élevé. Mais cela est compensé par le fait qu’aucun travaux ne sera à prévoir. D’autant plus que de nos jours les taux d’intérêts appliqués aux prêts immobiliers de nos jours sont plus bas que jamais. Il ne faut pas oublier cependant de compter dans ses simulations de prêts l’assurance emprunteur, qui est obligatoire au moment de l’obtention d’un crédit immobilier. Il vaut le coup de s’intéresser aux différentes offres des banques traditionnelles et des banques en ligne, proposant elles aussi des moyens de financement. Rendez-vous sur le comparatif des banques en ligne offert par Selectra pour constater les différents prêts qu’elles peuvent proposer.

Acheter dans l’ancien peut aussi être avantageux

Le principal avantage du logement ancien par rapport au neuf, c’est son prix, beaucoup plus attractif surtout si d’importants travaux sont nécessaires. D’autre part, une grande part des logements anciens sont situés en centre-ville ce qui, dans le cadre d’un investissement locatif, fait baisser le risque de vacance du bien du fait d’une forte demande et augmente sa rentabilité.

Le gros point noir des logements anciens, c’est leur faible performance énergétique. En effet, certains biens du parc ancien sont considérés comme des “passoires énergétiques”, c’est à dire que du fait de leur très mauvaise isolation, ils consomment énormément d’énergie et sont en proie aux déperditions de chaleur. Les factures d’énergie peuvent donc vite atteindre des sommets. Cependant, pour espérer en abaisser le montant, il existe la possibilité du changement de fournisseur. Il est possible de comparer EDF et Engie mais il existe désormais une trentaine d’autres fournisseurs auprès desquels il est possible d’obtenir une réduction sur le prix des kilowattheures.

Il est donc nécessaire de penser aux travaux et de bien faire chiffrer leur montant lorsque l’on projette d’acheter dans l’ancien. Pour favoriser la rénovation énergétique, l’Etat propose un panel d’aides qui peuvent couvrir les frais d’une grande part du montant des travaux. Pour l’investissement locatif dans l’ancien, il est possible de bénéficier du dispositif fiscal Denormandie permettant d’accéder à une réduction d’impôts.

Par Alexiane Turcant

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×